Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier 1, 2011

La trêve des confiseurs pour se livrer à un très court essai sur l'amitié...

La nuit de la Saint-Sylvestre, qu'on le veuille ou non, n'est pas une nuit ordinaire. J'avoue donc avoir bu plus que de raison... L'occasion fait le larron. Une ambiance chaleureuse entre amis, il n'en faut pas davantage pour s'enivrer. Et c'est bien plus pour enterrer une année de merde que pour fêter la nouvelle !!!  Rien de tel pour se vider la tête, ne plus penser et déblatérer à l'envi des idioties et des sottises... Avançant dans la nuit, l'alcool libère un peu plus notre franche camaraderie. On porte des toasts à la santé de ceux que nous aimons et déversons à tire-larigot nos sortilèges et notre fiel sur tous les salopards promis à l'enfer... Pendant que nous aiguisons nos appétits sur les bons et les méchants et, tout en continuant à lancer des flèches sur les affreux et à faire le panégyrique de la "bonne humanité", je suis traversé par un éclair de lucidité qu'il me reste. Me vient l'idée saugrenue de me poser une q…